Mickael Heude (U15) : « Il y a un réel travail d’équipe et une solidarité »

u15

 Mickael Heude, en haut à droite coache les U15 DH cette saison …

Ton parcours …

« L’A.S.Marck est le 3e club de ma carrière. J’ai connu le Crufc dans ma jeunesse puis Audruicq plus tard en tant que joueur et éducateur. Là bas, j’ai côtoyé Philippe Brame et Reginald Becque. Je connais bien leur discours, leurs méthodes de travail et quand ils m’ont proposé en juin de les rejoindre, je n’ai pas eu à hésiter longtemps, d’autant que le discours de Florian Brame sur le projet de formation m’a beaucoup plu. Enfin, coacher une équipe de DH était une bonne opportunité. » 

Ta saison …

« Après un début de saison difficile au niveau comptable, le groupe a montré qu’il avait sa place dans ce championnat. Nous disposons avec Julien Baude, mon adjoint, d’un groupe de 22 joueurs et il a fallu faire passer un message aux joueurs : règles de vie, compétition, travail, sérieux, rigueur … mais aussi mettre en place le projet de jeu commun à toutes les équipes de la formation. 

A ce jour, le bilan est satisfaisant puisque nous sommes 7e avec un match en retard. Maintenant, le chemin pour obtenir le maintien reste encore long. Prendre des points contre les équipes en tête de ce championnat est valorisant mais il faut battre nos concurrents directs pour le maintien. Le contrat à remplir pour la seconde partie sera d’obtenir autant de points qu’à l’issue des matchs allers tout en conservant cet état d’esprit de combattant. 

Il faut également poursuivre notre progression sur nos principes de jeu: bloc défensif, combinaison à 2,3 , appui-remise, zone-presse … La nouvelle structure de l’entraînement va nous permettre de franchir un cap. En effet, la séance commune avec les U16 le mercredi et les séances spécifiques le mardi sont un vrai plus. »

Ton regard sur le club …

« En arrivant, je savais que j’intégrais un club de caractère avec des dirigeants et des éducateurs investis à 100% dans leurs fonctions. Ceci m’a été confirmé dès mes premiers mois au club. Il y a un réel travail d’équipe et une solidarité entre éducateurs. J’en ai fais l’expérience puisqu’en septembre, après une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit et, malgré mon opération, les éducateurs m’ont suppléés dans l’attente de mon retour et je les en remercie. Le sérieux est de rigueur avec un projet de formation « carré », un suivi des joueurs et des contenus programmés. »