L’histoire du verre à moitié plein , à moitié vide !

Marck a ouvert la marque au quart de jeu par l’intermédiaire de NGUEKAM.

Partagés entre la satisfaction d’avoir tenu en échec un favori à la montée en CFA et la déception de ne pas l’avoir remporté au vu du scénario du match, les marckois viennent, quoi qu’on en dise, de prendre 4 points en deux matchs depuis la reprise alors qu’il n’en avait pris que 7 en douze matchs depuis le début. 

Là est bel est bien la réalité. Marck, bien que mal en point au classement, n’est pas encore mort et se battra jusqu’à son dernier souffle. 

Au cours de cette rencontre où de nombreuses situations litigieuses ont dû être gérées par l’arbitre de la rencontre, tout avait pourtant bien démarré. A la 10e minute, le défenseur central parisien se faisait exclure sur une faute à l’entrée de la surface sur NGUEKAM. Ce même NGUEKAM, qui sera dans tous les coups au cours de cette rencontre, reprendra victorieusement un centre tir de CARMASOL à la 15e minute de jeu. Quelques minutes plus tard, MAKOTA marquait un but refusé pour Hors jeu.

Malheureusement, Marck a reculé et déjoué en fin de première mi -temps. Saint Ouen n’était même pas loin de réduire l’écart mais Corbeau faisait l’arrêt et l’arbitre assistant leur refusait également un but pour Hors -jeu. 

En secondé période, Marck redémarre avec de meilleures intentions et se montrent à nouveau entreprenant en utilisant mieux le ballon. Alors que MAKOTA se voyait une nouvelle fois refuser un but pour une faute peu évidente sur le gardien, c’est finalement Saint Ouen qui, sur un bijoux de coup franc, égalisait. Les 20 dernières minutes fut alors à sens unique. BERLY, MAKOTA n’étaient pas loin de donner l’avantage mais c’est finalement NGUEKAM qui aura la balle de match. A la 86e minute, ce dernier en face à face, lobe astucieusement le portier adverse. Malheureusement, son tir termine sur la barre. MAKOTA, qui avait suivi, pensait bien offrir un penalty à son équipe tant la faute sur lui semblait évidente mais l’arbitre en décidait autrement. 

Au final Marck gagne 1 point ? en perd 2 ? l’avenir nous le dira et le résultat en est ainsi …