Dominer n’est pas gagner !

Samedi à Agneray, Damay et ses partenaires auraient mérité mieux. Malheureusement pour nos rouges et blancs, l’efficacité gravelinoise ajoutée au manque de réalisme marckois a engendré une première défaite à domicile. 

A la demi heure de jeu, les visiteurs ouvraient le score. Pendant la dernière heure de la partie, c’est Magniez le portier gravelinois qui a maintenu son équipe dans le match. 

Il aura manqué un brin d’énergie supplémentaire, d’avantage de créativité dans la zone de finition mais surtout de la réussite pour prendre les premiers points.